Les nouvelles lois sur le harcèlement au travail

Le harcèlement au travail est une forme de discrimination qui peut avoir des conséquences sérieuses et durables sur les victimes. Malheureusement, il est encore fréquemment rencontré dans les lieux de travail et il est parfois difficile pour les victimes de trouver la justice. Pour cette raison, de nombreuses législations ont été mises en place pour protéger les employés contre le harcèlement et les aider à obtenir justice si cela se produit.

Qu’est-ce que le harcèlement au travail ?

Le harcèlement au travail est défini comme toute forme d’agression ou de comportement intimidant dirigée contre un employé par un autre employé ou un superviseur. Il peut prendre plusieurs formes, notamment des commentaires désobligeants, des menaces verbales ou physiques, le refus d’accorder des congés ou des promotions, la discrimination fondée sur la race, le sexe ou l’origine ethnique et beaucoup plus. Les effets du harcèlement peuvent être très graves et comprennent des problèmes psychologiques tels que la dépression et l’anxiété.

Une protection juridique accrue

De nombreuses législations ont été mises en place pour protéger les employés contre le harcèlement au travail. Par exemple, aux États-Unis, le Civil Rights Act de 1964 interdit expressément toutes les formes de discrimination fondée sur la race, le sexe ou l’origine ethnique. De plus amples protections sont également offertes aux employés par le biais du titre VII du Civil Rights Act qui interdit spécifiquement «toute pratique discriminatoire à l’emploi» sur la base des mêmes critères.

A lire  A quel CFE s'adresser lors de la création de son entreprise ?

Comment déposer plainte ?

Si vous êtes victime de harcèlement au travail, votre première étape est d’en informer votre superviseur et/ou votre responsable RH. Dans certains cas, votre société peut mener une enquête interne indépendante pour résoudre le problème. Si cela ne fonctionne pas ou si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’enquête interne, vous pouvez porter plainte auprès d’une agence fédérale telle que le Département du Travail des États-Unis (USDOL). Vous pouvez également intenter une action judiciaire afin d’obtenir réparation.

Conclusion

Le harcèlement au travail est malheureusement encore trop courant et peut avoir des conséquences tragiques pour les victimes. Heureusement, la loi offre une protection pour ceux qui sont confrontés à ce type de situation et il existe plusieurs recours juridiques disponibles pour ceux qui souhaitent faire valoir leurs droits.